Etudes & Travaux
Contactez-nous
LASDEL: Laboratoire d'Etudes et de Recherche sur les Dynamiques Sociales et le Développement Local. BP: 1383 Parakou Bénin, Tél (229) 23 10 10 50
LASDEL: Laboratoire d'Etudes et de Recherche sur les Dynamiques Sociales et le Développement Local. BP: 12901, Tél (227) 20 72 37 80, Niamey (NIGER)

LASDEL: Laboratoire d'Etudes et de Recherche sur les Dynamiques Sociales et le Développement Local

Siège LASDEL (NIGER - Niamey)

Le LASDEL est un laboratoire nigérien et béninois de recherche en sciences sociales, menant des travaux qualitatifs à base empirique (enquêtes de terrain de type socio-anthropologique), selon des normes de qualité internationale, fondé en 2001 à Niamey (Niger), puis étendu en 2004 à Parakou (Bénin).  Lire la suite...

Ce travail a pour objectif de décrire la place des femmes dans l’espace public à l’heure de la décentralisation. Initialement prévu pour être mené à Alambaré, il a finalement été élargi au canton de Tamou  pour deux raisons. La première est que Tamou est le chef-lieu de canton, et donc le siège de la nouvelle commune rurale dont les structures sont en train d’être installées. Les élections locales ayant déjà eu lieu, l’étape prochaine sera celle de l’installation du conseil communal. Tamou est donc un haut lieu d’observation des processus en cours ainsi que des enjeux liées à la décentralisation. Par ailleurs, la commune rurale de Tamou englobe aussi le village d’Alambaré. La seconde raison, intimement liée à la première, est la densité institutionnelle du PDLT à Tamou : c’est là que se trouve le siège de l’antenne, et donc du comité cantonal qui constitue le bras armé du projet dans le canton. C’est ce comité qui sert de courroie de transmission entre le projet et les populations du canton. Il établit les priorités dans les réalisations prévues par le projet à l’échelle du canton ainsi que les arbitrages financiers dans la limite de l’enveloppe disponible. En plus du comité cantonal, on retrouve à Tamou les structures d’autres projets ou ONG, des associations, des partis politiques, etc. Derrière la densité institutionnelle du PDLT, c’est en fait toute une configuration sociale singulière qui s’offre à l’observation, et dont la description   est indispensable pour comprendre la place qu’occupe la femme dans le processus de la décentralisation.

Télécharger le fichier complet ici

Etudes & Travaux

Kiosque du LASDEL

RECEVOIR LES INFORMATIONS DU LASDEL

Inscrivez-vous pour recevoir directement par mail l’actualité, les études, les formations et toutes les autres informations utiles.
NB : Votre adresse électronique ne sera pas utilisée pour des spams ou de la publicité.