Etudes & Travaux
Contactez-nous
LASDEL: Laboratoire d'Etudes et de Recherche sur les Dynamiques Sociales et le Développement Local. BP: 1383 Parakou Bénin, Tél (229) 23 10 10 50
LASDEL: Laboratoire d'Etudes et de Recherche sur les Dynamiques Sociales et le Développement Local. BP: 12901, Tél (227) 20 72 37 80, Niamey (NIGER)

LASDEL: Laboratoire d'Etudes et de Recherche sur les Dynamiques Sociales et le Développement Local

Siège LASDEL (NIGER - Niamey)

Le LASDEL est un laboratoire nigérien et béninois de recherche en sciences sociales, menant des travaux qualitatifs à base empirique (enquêtes de terrain de type socio-anthropologique), selon des normes de qualité internationale, fondé en 2001 à Niamey (Niger), puis étendu en 2004 à Parakou (Bénin).  Lire la suite...

 

Le LASDEL a un nouveau Directeur Scientifique: 

L’assemblée générale de février 2021 a élu Hamani Oumarou au poste de Directeur Scientifique du LASDEL.

Enseignant Chercheur à l’Université Abdou Moumouni de Niamey, Hamani Oumarou a longtemps occupé le poste de Secrétaire Général du LASDEL. Il est impliqué dans plusieurs programmes de recherches du laboratoire menés aussi bien au Niger qu’à l’extérieur.

En 2018, il est lauréat du prix de la Fondation Croix Rouge Française.

Sa vision : « décloisonner la recherche au sud et promouvoir les jeunes chercheurs ».

Dr Hamani Oumarou DS

Zoom sur le LASDEL

Le LASDEL se veut un pôle d’excellence à vocation sous régionale dans les domaines de la recherche et de la formation en sciences sociales. Il s’est donné pour missions principales :
• de mener des recherches empiriques de qualité sur des thématiques ayant un intérêt à la fois scientifique et social,
• de contribuer au renforcement des capacités des universités africaines en matière de recherche
• de former des étudiants à la recherche par la recherche
• d’engager le dialogue avec les acteurs de l’action
• d’alimenter le débat public à partir des résultats de la recherche • de mener une politique active de publications Quatre principales activités y sont menées :
• la production des connaissances à partir des recherches empiriques sur diverses thématiques
• les formations (formation à la recherche, université d’été, formation en enquêtes collectives, partage des résultats de recherche avec les praticiens)
• les animations scientifiques (séminaires des sciences sociales, séminaires doctoraux, atelier et séminaires internationaux) • les publications (Etudes et Travaux du LASDEL, Editions du LASDEL, numéros spéciaux de revues, ouvrages collectifs, articles scientifiques individuels des chercheurs).

Ce numéro très particulier de Etudes et Travaux du LASDEL s’adresse avant tout aux étudiants de licence, de maîtrise et de DEA en sciences sociales qui désirent avoir un certain nombre de repères méthodologiques et pratiques concernant l’enquête de terrain socio-anthropologique  (de type qualitatif), fondée sur l’entretien libre, l’observation, les études de cas, telle que nous la pratiquons, sous des formes collectives (procédure ECRIS) et individuelles.Nous nous sommes en effet aperçus qu’ils n’avaient reçu aucune formation, dans la plupart des cas, sur le travail de terrain de type qualitatif, et que, bien souvent, l’enquête se résumait pour eux à l’administration de questionnaires.On trouvera donc ici d’une part, en première partie, des indications très pratiques, issues des expériences du LASDEL en matière d’encadrement d’étudiants sur le terrain. Bien que nous n’aimions pas tout ce qui évoque des « recettes », nous avons constaté que des consignes ou des recommandations précises étaient indispensables.On trouvera ensuite, parce que l’enquête socio-anthropologique ne se résume en aucun cas à des « trucs » ou des directives, et qu’elle implique une bonne compréhension et maîtrise des problématiques et des enjeux théoriques autour du « terrain », deux textes généraux, qui combinent le registre épistémologique (quels types de connaissances voulons-nous ou pouvons-nous produire par l’enquête de terrain, avec quelles limites ?) et le registre méthodologique (comment produire ces connaissances en minimisant les biais et en maximisant la qualité des données ?). L’un (en deuxième partie) explique les fondements et les procédures d’une forme collective d’enquête que nous avons appelée ECRIS et que nous utilisons très souvent à la fois comme outil de lancement d’une enquête multi-sites et comme outil de formation. L’autre, en troisième partie, propose une synthèse des contraintes et des ressources de l’enquête de terrain.

Télécharger toute l'étude ici

Etudes & Travaux

Kiosque du LASDEL

RECEVOIR LES INFORMATIONS DU LASDEL

Inscrivez-vous pour recevoir directement par mail l’actualité, les études, les formations et toutes les autres informations utiles.
NB : Votre adresse électronique ne sera pas utilisée pour des spams ou de la publicité.