Etudes & Travaux
Contactez-nous
LASDEL: Laboratoire d'Etudes et de Recherche sur les Dynamiques Sociales et le Développement Local. BP: 1383 Parakou Bénin, Tél (229) 23 10 10 50
LASDEL: Laboratoire d'Etudes et de Recherche sur les Dynamiques Sociales et le Développement Local. BP: 12901, Tél (227) 20 72 37 80, Niamey (NIGER)

LASDEL: Laboratoire d'Etudes et de Recherche sur les Dynamiques Sociales et le Développement Local

Siège LASDEL (NIGER - Niamey)

Le LASDEL est un laboratoire nigérien et béninois de recherche en sciences sociales, menant des travaux qualitatifs à base empirique (enquêtes de terrain de type socio-anthropologique), selon des normes de qualité internationale, fondé en 2001 à Niamey (Niger), puis étendu en 2004 à Parakou (Bénin).  Lire la suite...

 

Zoom sur le LASDEL

Le LASDEL se veut un pôle d’excellence à vocation sous régionale dans les domaines de la recherche et de la formation en sciences sociales. Il s’est donné pour missions principales :
• de mener des recherches empiriques de qualité sur des thématiques ayant un intérêt à la fois scientifique et social,
• de contribuer au renforcement des capacités des universités africaines en matière de recherche
• de former des étudiants à la recherche par la recherche
• d’engager le dialogue avec les acteurs de l’action
• d’alimenter le débat public à partir des résultats de la recherche • de mener une politique active de publications Quatre principales activités y sont menées :
• la production des connaissances à partir des recherches empiriques sur diverses thématiques
• les formations (formation à la recherche, université d’été, formation en enquêtes collectives, partage des résultats de recherche avec les praticiens)
• les animations scientifiques (séminaires des sciences sociales, séminaires doctoraux, atelier et séminaires internationaux) • les publications (Etudes et Travaux du LASDEL, Editions du LASDEL, numéros spéciaux de revues, ouvrages collectifs, articles scientifiques individuels des chercheurs).

La loi 96-05 du 6 février 1996 portant création des circonscriptions administratives et des collectivités territoriales érige tous les départements du Niger en régions, et les arrondissements en départements au sein desquels se trouvent des communes rurales et urbaines. C’est au terme de cette loi que le département de Tillabéri a été subdivisé en 9 communes: les communes rurales de Sokoira, Kourthèye, Sinder, Dessa, Bibiyergou, Inatès, Ayorou, Anzourou et la commune urbaine de Tillabéri. C’est sur cette dernière que porte la présente recherche. Elle fait suite à l’enquête de référence de l’Observatoire de la décentralisation du Lasdel effectuée en 2003 par E. Hahonou . Conformément aux termes de référence du contrat signé entre le FICOD et l’ASDEL, l’enquête de référence avait trois objectifs principaux : - étudier la configuration des pouvoirs locaux à Tillabéri à quelques mois des élections locales et identifier les principaux acteurs locaux, leurs stratégies et les légitimités qu’ils mobilisent ainsi que le rôle des réseaux extérieurs dans les arènes locales ; - analyser les représentations et perceptions qu’ont les différents acteurs du processus de décentralisation en cours et les légitimités que les uns et les autres mobilisent en vue d’un positionnement par rapport à cette décentralisation ; - définir des indicateurs qualitatifs dont le suivi dans le temps et dans l’espace sera au cœur du dispositif des enquêtes à venir. Quelques hypothèses ou conclusions fortes ressortent dans le précèdent rapport: - La municipalité est depuis près d’une quinzaine d’années sans conteste un acteur central de l’arène politique locale de Tillabéri. - Le service financier et comptable municipal est en recherche de trésorerie permanente, confronté à l’incivisme fiscal d’une part et à l’évaporation fiscale systématique et systémique d’autre part. - La chefferie administrative apparaît très effacée en comparaison de son influence en milieu rural - Partout où les enjeux financiers sont manifestes, on assiste à une politisation forte des structures de gestion Le présent rapport prend en compte ces résultats et tente d’observer le fonctionnement de la « nouvelle commune » dans ses rapports à son environnement institutionnel et aux populations. Il se donne pour objectif principal de décrire les élections locales et de comprendre les modalités de mise en place du conseil municipal. Mais des compléments d’information et d’analyse sur le contexte politique et associatif sont au préalable nécessaires.

Télécharger toute l'étude en cliquant ici

Etudes & Travaux

Kiosque du LASDEL

RECEVOIR LES INFORMATIONS DU LASDEL

Inscrivez-vous pour recevoir directement par mail l’actualité, les études, les formations et toutes les autres informations utiles.
NB : Votre adresse électronique ne sera pas utilisée pour des spams ou de la publicité.